Credit cooperatif : la banque à caractère social !


En référence à une banque coopérative qui est« une entité bancaire appartenant à ses sociétaires. Ces sociétaires ont la double qualité d’associé et d’usager, de propriétaires et de clients de cette banque coopérative. En effet, les banques coopératives sont généralement créées par des personnes qui appartiennent à une communauté locale ou professionnelle ou qui se partagent des intérêts communs », le crédit coopératif particuliers est administré comme coopérative par la législation coopérative. En sa qualité de banque, le credit cooperatif est géré par le code monétaire et financier et il se réfère aux principes requis  par l’alliance coopérative internationale.

Caractéristiques générales du credit cooperatif 

 

Le credit cooperatif est une vocation favorisant le développement d’une économie plutôt à caractère social. Il s’appuie sur un grand groupe coopératif décentralisé appelé le groupe BCPE et associe des établissements qui constituent le groupe crédit coopératif. Au fait, le crédit coopératif  se constitue par des clientèles d’élection à savoir :

- les organismes d’intérêt général,

- les associations,

- les fondations,

- les mutuelles,

- les coopératives des petites et moyennes entreprises,

- les entreprises sociales,

- les entreprises socialement responsables,

- les particuliers qui adoptent les lignes directrices du crédit coopératif.

Ces clientèles d’élection  agissent en effet pour une société  qui considère  prioritaire l’homme et son environnement par rapport au capital. Pour eux, le credit cooperatif fonctionne tout comme un établissement bancaire mais plutôt dans une logique de mise en œuvre de la responsabilité sociale typique à une banque coopérative. Déjà, le crédit coopératif exerce 120 ans durant comme banque coopérative.

Le credit cooperatif : une banque de l’économie sociale

 

Le credit cooperatif est une banque des structures de l’économie sociale et solidaire, ce qui est prouvée par les clientèles d’élection ayant des formes juridiques  plus ou moins similaires et ayant un projet économique commun dont l’objectif est de rendre un service ou engendrer une rémunération du capital investi. Le sociétariat et l’activité de la banque sont structurés par la relation affinitaire des coopérateurs et adhérents qui créent le crédit coopératif  avec qui ils partagent leur valeur et leur logique.

De cause à effet, le credit cooperatif accompagne sa clientèle, quelles que soient leurs envergures ou leur portée économique locale ou internationale, tant qu’elles témoignent leur utilité et qu’elles touchent généralement l’intérêt général. Le crédit coopératif accompagne également des entreprises groupées, des coopératives ou des groupes d’entrepreneurs qui se constituent par des consommateurs, des salariés, d’artisans ou d’entrepreneurs, de commerçants ou de simples particuliers qui font preuve de la même logique. Il est important de signaler que les clientèles se multiplient chaque jour davantage avec l’arrivée de nouvelles formes juridiques et de nouveaux secteurs d’activité comme les énergies renouvelables et le logement social.

Le credit cooperatif  inscrit  des relations avec ses clientèles dans une logique de partenariat à long terme et s’engage à promouvoir leurs intérêts ainsi que l’économie sociale en général en surpassant la simple relation bancaire et en s’impliquant aux collectifs régionaux, nationaux et internationaux (ACI ou Alliance de coopératives internationale et AIBC ou Association Internationale des Banques Coopératives, et tant d’autres).

Pour Coop FR qui est l’organisation représentative du mouvement coopératif français. Créée par ses membres en 1968 sous le nom de Groupement national de la coopération (GNC), Coop FR est aujourd’hui la voix de plus de 23 000 entreprises coopératives françaises présentes dans la plupart des secteurs d’activité et du million de salariés qu’elles emploientCoop FR est née de la volonté des différentes familles coopératives (coopératives agricoles, coopératives de consommateurs, coopératives de production, coopératives bancaires, etc.) d’assurer la promotion des valeurs et principes coopératifs et de défendre les intérêts des coopératives auprès des pouvoirs publics.

Effectivement, le CREDITCOOP contribue au développement de l’économie sociale par son engagement réel en faveur de la recherche sur la base de la fondation d’entreprise, du soutien de l’association pour développement des données sur l’économie sociale et surtout du centre de ressources propres au crédit coopératif.

 

credit cooperatif

 

Le credit cooperatif : une banque des particuliers pour l’économie locale

 

  • Les particuliers, clients du crédit coopératif sont souvent attachés à leur territoire où ils sont considérés comme des facteurs de stabilité et de pérennité du tissu économique. À titre d’exemple, divers commerçants  indépendants se sont organisés pour servir au  mieux leurs clients d’une manière compétitive. Ceci étant, le credit cooperatif particuliers soutient ces commerçants pour le maintien et la rénovation des fronts de vente.  Les membres coopératives artisanales, notamment  les artisans spécialisés dans le bâtiment et les services à la personne bénéficient des soutiens du crédit coopératif.

Le credit cooperatif soutient les particuliers

 

Le crédit coopératif particulier s’engage à accompagner les personnes en situation d’exclusion, quelle que soit la cause. Au fait, plus de 50% des personnes ayant souscrit un crédit coopératif particulier sont des personnes protégées et placées sous mesure de protection juridique à cause d’une certaine fragilité. Le partenariat avec le monde de l’handicap est à l’origine de cette activité ainsi que la demande d’instrument de gestion de tutelle exprimée par les dirigeants des associations depuis les années 80.

Particulièrement pour l’exclusion du travail,  le crédit coopératif  est nécessaire pour l’insertion par l’activité économique et s’implante auprès des établissements d’accueil, auprès des entreprises d’insertion et des associations d’accompagnement pour se préoccuper  des particuliers cas par cas.

Pour l’insertion par le logement, notamment dans le monde du logement social, le credit cooperatif particuliers se soucie des personnes ne disposant pas d’abri décent et il sollicite la souscription de ces personnes. Cependant d’une autre stratégie, le crédit coopératif  est quasi présent dans le capital des entreprises sociales de l’habitat qui interviennent en faveur de ces personnes démunies de maison d’habitation. Pour certains individus qui n’ont pas la capacité de s’autogérer et/ou de s’autofinancer, ils ont intérêt à s’inscrire auprès des associations caritatives.  Pourquoi ? Parce que le crédit coopératif  travaille de concert avec ces associations caritatives et opérateurs de logement social depuis l’année 2000.

On peut en citer entre autres : la Fondation Abbé Pierre,  Habitat et Humanisme, Solidarités Nouvelles, Finantoit. Pour Finantoit, elle est une société coopérative d’intérêt collectif, et Crédit coopératif a contribué à sa création pour atteindre une taille éligible aux fonds solidaires  et pour financer de logements destinés aux personnes en difficulté. À cet effet, le projet se préoccupe de la consommation énergétique de ces logements sociaux.

Le credit cooperatif et le microcrédit sont des partenaires compatibles

 

 [stextbox id="alert" caption="A savoir !"]Le crédit coopératif intervient surtout pour soutenir les personnes exclues des circuits classiques de financement de projet. En effet, le domaine du microcrédit aussi bien personnel que professionnel est soutenu par crédit coopératif particulier s’il s’agit par exemple de créer d’activités génératrices de revenus. Concernant toujours  les activités de lutte contre l’exclusion, çà fait déjà 45 ans que le credit cooperatif soutient des établissements médico-sociaux, des établissements d’aide par le travail et aussi des maisons de retraite. Le crédit  coopératif  joue le rôle de banquier et  ils ont  initié et renforcé le travail en équipe et en partenariat en microcrédit pour faciliter l’accès au crédit des particuliers.[/stextbox]

 Coopanet équivaut finance solidaire

 

Évidemment, le crédit coopératif a un statut de coopérative, et une coopérative est vouée à intervenir dans une logique de solidarité économique. Il fournit donc aux particuliers, qui en font la demande, ses expertises bancaires pour qu’ils puissent agir  effectivement dans la solidarité. Il leur offre des produits et services facilitant leurs activités.

Les fruits de la finance solidaire ont permis aux particuliers de participer indirectement  aux actions des associations caritatives dans leurs œuvres  pour des raisons qui leur tiennent  à cœur. La forme de participation peut être un placement de partage ou un produit solidaire d’investissement. Le crédit coopératif se trouve parmi les premiers réseaux collecteurs d’épargne solidaire en France. En 2010, par exemple, les produits solidaires du credit coop ont généré 2,6 millions d’euros à titre de dons en faveur de ses 52 associations partenaires et depuis sa création, les dons accumulés et redistribués aux partenaires atteignent environ 39 millions d’Euros en 2011.

Le crédit coopératif  réalise également la promotion de la finance solidaire en dehors du territoire français. Il est membre fondateur de la fédération Européenne de Finances et Banques Ethiques et Alternatives (FEBEA). Par ailleurs, il a une grande capacité d’innovation pour améliorer la finance responsable et solidaire notamment avec la Carte Agir qui est une carte bleue visa du Credit Cooperatif  mis à disposition aux particuliers. La Carte Agir associe un mécanisme de versement de don, plus particulièrement  à l’endroit de « Habitat et Humanisme ».

Pour en savoir plus sur le compte Agir du Crédit Coopératif :

 

Crédit coop pour les particuliers

 

Le crédit coopératif est choisi fréquemment à cause de la proximité affinitaire contrairement aux banques à grand réseau qui sont choisies à cause de leur proximité géographique. La proximité affinitaire fait que les particuliers clients se multiplient et apportent une part importante du capital de crédit cooperatif. L’agence à distance attire de plus en plus les clients particuliers qui  s’habituent aux services de banque en ligne dans leur quotidien sachant par ailleurs que l’ouverture de compte et les produits en ligne  sont  facilement accessibles actuellement. Ces produits incluent une gamme d’offres bancaire à savoir le compte à vue, le crédit, l’épargne, la gestion de patrimoine, etc. Ces produits bancaires sont proposés sous deux formes dont classique et solidaire.

Avec le compte coopanet : épargne et placement  

 

Le crédit coopératif sollicite  les particuliers, et non moins les associations, à faire de l’épargne et par conséquent du placement, car tout le monde y est gagnant. Tout le monde  peut ainsi disposer d’une épargne de précaution en mettant de l’argent de côté  pour soutenir des causes qui leur tiennent à cœur. Les particuliers peuvent ainsi choisir  des livrets à savoir le livret TRI,  le livret AGIR, le livret A, le livret développement durable, le livret CODEAIR,  le livret JEUNE,

Le plus important de ces choix est le livet TRI avec quoi le crédit coopératif garantit au souscripteur que son placement va servir à financer les intervenants de la Troisième Révolution Industrielle (TRI), plus particulièrement dans la région du Nord-Pas-de-Calais.  Des projets innovants et des initiatives locales relatifs aux énergies renouvelables sont ainsi soutenus, outre l’économie circulaire et la mobilité des personnes et des biens. Le concept de TRI,  expliquant  une nouvelle grille de lecture historique des grandes phases de mutations économiques, a été développé par Jeremy Rifkin (Economiste Américain) depuis 2011.

Service coopanet du Credit cooperatif Toulouse

 

Au même titre que les autres maisons de crédit coopératif, le crédit coopératif Toulouse est une banque de référence de l’économie sociale et solidaire. Localisé au 6 Rue Raymond IV 31009 Toulouse Haute-Garonne, Midi-Pyrénées, il offre tous les services et produits bancaires : prêts, crédits, épargne, placements, assurances. À Toulouse, le crédit coopératif est le pionnier de finance solidaire, c'est-à-dire que le capital est un apport  personnel des clients et des sociétaires. Un site de banque en ligne a même été créé pour permettre aux clients d’effectuer tous les opérations courantes. Via Crédit coopératif espace client, par exemple, les particuliers peuvent consulter leurs comptes, effectuer un virement, commander des chéquiers et même gérer des opérations en bourse. La page d’accueil de l’espace client de crédit coopératif est un véritable tableau de bord.

En outre, le client peut s’informer directement  des informations et des actualités sur des thèmes qui lui intéressent. Facile d’accès et sécurisée, la messagerie est accessible à tout moment  via la barre d’outil qui permet également de contacter l’agence ou d’accéder à la foire aux questions. La page « mes engagements »  permet au client de suivre l’impact de ses engagements personnels et celui de l’ensemble des clients du crédit coopératif. Par exemple, le client peut consulter le niveau des dons effectués et accéder aux actualités des associations qu’il soutient. Le client peut aussi à tout moment découvrir des nouveaux produits pour agir et s’informer sur le crédit coopératif.

Le smartphone est actuellement utilisable  pour suivre les nouveautés de l’espace client, il y existe des fonctionnalités à portée de la main. Le service de la banque credit cooperatif clair et simple est mis à disposition des clients de crédit coopératif sur le site www credit cooperatif particuliers.

En effet, le crédit coopératif Coopanet stimule tous les services d’un établissement bancaire incluant  nombreux produits de qualité, y compris les placements et les prêts, pour avoir accès au service coopanet espace client cliquez ici. Néanmoins, le crédit coopératif Coopanet se différencie des banques classiques à cause de ses objectifs de réaliser des projets solidaires. Effectivement, les clients de crédit coopératif veulent utiliser les capitaux des différents clients pour atteindre un but commun qui va servir la communauté. En effet, choisir  le crédit coopératif comme banque équivaut à un engagement dans nombreux projets ayant pour objectif d’améliorer notablement la qualité de la vie et la bonne marche de la société.

La banque credit cooperatif  soutient la culture, l’éducation, les savoirs et la recherche

 

  •          Le credit coop n’a jamais minimisé  l’enseignement privé à but non lucratif et les centres de formation  professionnelle. Il soutient les universités et les fondations de recherche. Il contribue à l’économie de la diffusion  des savoirs  entre autres des pôles de compétitivité dans les énergies renouvelables, dans l’industrie et dans l’aéronautique. La banque credit cooperatif joue le rôle de  banquier dans le domaine de la culture en soutenant plusieurs clientèles  dans l’édition ou dans le spectacle vivant qui comptent au moins 9 000 entreprises et associations du secteur. Le crédit coopératif et sa fondation d’entreprise étaient dotés du titre Grand Mécène de la Culture en 2010 par le Ministère de la Culture.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *