Credit pour interdit bancaire : qui est concerné ? 2


Pour de multiples raisons, on est parfois confronté à des situations difficiles dans nos finances. Chèque sans provision ou encore défaut de remboursement d’un crédit, certains deviennent souvent des interdits bancaires. L’expression est souvent mal comprise. Nous allons définir ce qu’est réellement un interdit bancaire. Cependant, beaucoup ne le savent pas également, mais il est possible de contracter un credit pour interdit bancaire. Le sujet sera également largement abordé.

 

Le credit pour interdit bancaire s’adresse à qui ?

 

Il est important de bien faire la différence selon le sens des termes utilisés, car l’appellation dépend du cas qui se présente.

  • Quand parle-t-on d’interdit bancaire ?

Il faut savoir que l’expression interdit bancaire ne s’applique à toute personne qui est inscrit au fichier central des chèques ou FCC. Celui qui est concerné n’a pas la possibilité d’émettre un chèque durant la période d’inscription au fichier. La Banque de France est la détentrice de cette liste et des informations s’y afférentes. Dans la plupart des cas, les établissements financiers ont du mal à octroyer un pret pour interdit bancaire, faute de confiance.

Il faut noter que les banques disposent de cette liste. Cela est dû au fait que la Banque de France interdit toute détention d’un chéquier, peu importe la banque, concernée. La durée d’inscription au FCC est comprise entre 2 à 5 ans selon le cas.

  • Qu’en est-il de l’inscription au FICP ?

C’est une liste détenue par la Banque de France et qui recense toutes les personnes qui ont eu un problème sur le remboursement d’un crédit destiné à un besoin non professionnel. Cette inscription émane de l’établissement qui a accordé le crédit en question. L’inscription au FICP ou Fichier national d’incidents de remboursement des crédits aux particuliers est fait après le dépôt d’un dossier de surendettement.

Comme pour le précédent, le FICP entraîne un manque de confiance auprès des organismes de crédit. Mais que ce soit pour l’un ou pour l’autre, on parle toujours d’un credit interdit bancaire dans le cadre de la demande d’un prêt.

Qu’il soit question d’inscription à la FCC ou FICP, on parle toujours de fichage à la Banque de France.

 

Comment savoir si je suis interdit bancaire ?

 

Pourquoi est-il difficile d’avoir un credit pour interdit bancaire ?

Il existe plusieurs raisons qui rendent difficile l’obtention d’un pret interdit bancaire :

  • La mauvaise image que reflète le fichage permet d’avoir un jugement négatif : incapacité à payer s’il s’agit d’un surendettement ou d’un défaut de remboursement, l’incapacité de gérer un chéquier ou une carte de paiement.
  • La durée du fichage est assez longue : entre 2 et ans. Ce qui laisse très peu de manœuvres, car il faudra attendre ce délai pour avoir un crédit.
  • Si un crédit est accordé, il n’est possible de n’en contracter qu’un seul.

Il convient de retenir toutefois que même si la situation peut s’avérer être assez difficile pour l’obtention d’un crédit pour interdit bancaire des établissements financiers spécialisés dans ce domaine ont ouvert leurs portes aux personnes fichées.

A noter !
C’est une question qui mérite d’être abordée car de nombreuses personnes concernées ont du mal à comprendre leur situation. Pour savoir si on est un interdit bancaire, la première alternative est de se rendre à la Banque de France et de demander. D’un autre côté, il est aussi possible d’y adresser un courriel.  Cependant, si vous avez besoin d’une réponse rapide, le mieux est toujours de se déplacer car le temps de traitement d’un courriel est largement varié.

 

Comment faire un credit en etant un interdit bancaire ?

 

Le fichage est une situation qui a des conséquences lourdes notamment sur la vie quotidienne. En effet, en étant en interdit bancaire, l’on n’a pas accès à un paiement par carte ou par chèque. Ce qui fait que les petites dépenses ne sont pas assurées comme les déplacements, le carburant… Pourtant, il faudra travailler. La vie réserve également des imprévus qu’il faut gérer en plus des dépenses normales. Le crédit bancaire reste toujours la dernière alternative. Mais comment peut-on avoir un prêt si l’on est dans cette situation. Les solutions existent :

  • La première alternative est de mettre fin pour ne plus être fiché au FICP. Cela signifie donc qu’il faut régulariser la situation qui a mené vers l’interdiction bancaire. Dès que le problème est réglé, la Banque de France est prévenue et l’interdiction est levée. Cela peut se faire même avant la fin de l’échéance de l’inscription.
  • Si la régularisation n’est pas encore envisageable, la deuxième solution est la demande de crédit pour interdit bancaire. De plus en plus de particuliers sont dans la difficulté et nombreux aboutissent à un fichage. Des établissements financiers ont profité de cette situation et ont étudié de nombreux cas. Ainsi, ils se sont spécialisés dans l’octroi de crédit pour interdit bancaire.
  • Le rachat de credit interdit bancaire est également une autre solution envisageable. C’est une possibilité qui permet de réunir tous les crédits en un seul en passant par un organisme de rachat de crédit. Le rachat de credit pour interdit bancaire permet ainsi d’apporter un peu de souffle au budget et de le restructurer. Le rachat de credit pour les interdits bancaires peut être aussi bien envisagé que l’on soit inscrit aux FCC ou FICP. Cette restructuration est également possible même si l’on a déjà contracté un premier crédit pour interdit bancaire.
  • Le réméré est aussi une autre possibilité de payer les créanciers, dans le cas d’un FICP ou d’un FCC.  Il est surtout intéressant pour les propriétaires immobiliers. Le principe est simple : le bien est mis en vente, mais il sera restitué après que le débiteur ait remboursé la totalité de la somme équivalente à la valeur versée par l’acheteur. C’est un moyen de disposer rapidement d’une liquidité.
  • Le prêt entre particuliers demeure aussi une autre alternative pour faire un crédit en étant interdit bancaire. On l’appelle aussi prêt personnel pour interdit bancaire. Le financement est octroyé à titre de prêt personnel. Il s’agit de personnes qui disposent d’une épargne et qui veulent apporter de l’aide à ceux qui sont en difficulté.

 

Les solutions pour un interdit bancaire crédit sont donc nombreuses. Cependant, force est de constater que certaines personnes malintentionnées se sont lancées dans l’arnaque. Les prêts entre particuliers sont les plus touchés. Il convient ainsi de faire réellement attention et de mener une petite enquête au préalable avant de s’y lancer. Il est à noter que nombreux sont ceux qui se sont lancés dans ce business malhonnête. Il est également à noter que dans la plupart des cas, les crédits octroyés ne sont pas des sommes importantes. Il s’agit d’une solution de secours, car être fiché ou interdit bancaire est une situation qui a une répercussion immédiate sur le quotidien d’un foyer et ses besoins.

Trouver sur le site, la solution de crédit la mieux adaptée à vos besoins

 

Vers qui se tourner pour obtenir un crédit pour interdit bancaire ?

 

Nous avons énuméré ci-dessous les solutions pour obtenir un crédit pour interdit bancaire. Mais la question qui se pose est de savoir vers qui se tourner ? Qui propose ces types de solutions ? Les établissements proposant les crédits destinés aux interdits bancaires et aux fichés sont nombreux. Il y a par exemple :

  • Les organismes pour le rachat de crédit par réméré : dans la plupart des cas, la banque refuse souvent ce type de procédure. Des organismes, conscient du profit qu’ils peuvent en tirer tout en rendant services aux fichés et interdit bancaire, proposent actuellement l’octroi de crédit par voie de réméré.
  • Se tourner vers des propositions de crédit en ligne à l’étranger : à l’étranger et non loin dans la zone euro des banques et établissements bancaires octroient des crédits pour les interdits bancaires et similaires. Le fichage ou encore l’interdiction sont uniquement enregistrés au niveau de la Banque de France et les banques hors du territoire ne sont pas au courant. Pourtant, en ce qui concerne l’Union européenne tout citoyen a la possibilité de souscrire un crédit dans un pays membre.

 

  • Chercher dans les sites spécialisés : des sites ont pour objectif de réunir tous les établissements en liste. Il s’agit de ceux qui proposent un prêt pour interdit bancaire. Ils jouent ainsi le rôle d’entremetteur et mettent en relation les demandeurs et les prêteurs.

 

  • Des sites spécialisés dans le prêt entre particuliers : Vous en avez assez d’être toujours rejeté par les banques ? Des sites spécialisés dans les prêts entre particuliers ont tendu les bras aux interdits bancaires et aux fichés. Le choix est relativement vaste pour avoir un credit pour interdit bancaire en ligne, mais l’arnaque est aussi courante dans cet univers.

 

  • Les établissements proposant le micro credit pour interdit bancaire: ce sont ceux qui octroient des prêts dont le montant ne dépasse pas les 3000 €. C’est une solution rapide qui permet de subvenir à des besoins personnels urgents et indispensables. Toutefois, certains d’entre eux sont utilisés pour se défaire d’un dossier de surendettement. L’établissement le plus populaire dans ce domaine reste la CAF avec les prêts de la CAF ou la Caisse d’Allocation familiale.

 

  • Le prêt sur gage : c’est un procédé très courant et utilisé depuis déjà des années. Il est question de mettre en gage un bien de valeur afin de disposer d’une somme. C’est une démarche assez rapide. C’est un crédit municipal.

 

Il existe aussi des organismes de crédit qui attribuent des crédits sans demander une justification d’utilisation, c’est ce que l’on appelle un credit sans justificatif et qui sont ouverts aux interdits bancaires et aux fichés. Certains organisme de crédit pour interdit bancaire ont aussi trouvé un moyen astucieux pour contourner.

 

Passer par une simulation de crédit pour interdit bancaire

 

Comme pour un crédit normal, la meilleure solution pour obtenir un crédit pour interdit bancaire est de passer par une simulation en ligne. Cela a de nombreux avantages :

  • Vous avez la possibilité d’avoir rapidement une réponse notamment si le dossier peut être validé ou non. Contrairement dans les banques, l’étude du dossier prend beaucoup de temps notamment pour des demandeurs fragilisés par un interdit bancaire ou un fichage.
  • Les offres sont plus nombreuses ce qui permet d’avoir le choix. Des établissements spécialisés se regroupent et collaborent avec des sites de simulation. La soumission du dossier est donc assez rapide.
  • La rapidité de l’étude du dossier. Contrairement aux banques qui prennent largement le temps pour l’étude détaillé du dossier pour un crédit pour interdit bancaire urgent, du côté des simulateurs cela se fait plus vite.

Il est à noter que les personnes fichées et les interdits bancaires sont difficilement acceptés par les banques. Les demandeurs ont besoin d’un dossier assez solide pour pouvoir espérer obtenir un crédit pour interdit bancaire.

La meilleure solution est d’éviter d’arriver à ce stade de fiché Banque de France et d’interdit bancaire. Pourtant, il faut être conscient de la situation de la société où nous vivons actuellement pour pouvoir réellement cerner les faits. Les causes sont donc assez nombreuses, mais elles se répètent assez souvent dans de nombreux ménages. On peut noter le laisser-aller : la facilité d’accès aux crédits est une vraie aubaine à saisir pour certains. Ils dépensent ainsi sans réellement être conscient qu’ils ont encore la lourde charge de rembourser. Par conséquent, les ménages s’endettent assez facilement et le passage vers le surendettement est imminent.

Une fois que le foyer n’a plus les moyens de rembourser, les obstacles s’enchaînent. Il n’a plus les moyens de financer des dépenses imprévues et doit encore contracter des crédits. C’est un cercle vicieux et une fois que la machine est enclenchée, il est assez difficile de se retirer. La meilleure chose à faire est donc de bien être vigilant dans les dépenses et de bien évaluer le besoin. Il faut savoir faire la différence entre un besoin indispensable et celui qui ne l’est pas. Cependant, malgré tout, si vous êtes actuellement fiché comme interdit bancaire, nous avons vu plus haut que des solutions existent, mais qu’il faut cependant évaluer tous les risques à prendre notamment pour un credit en ligne pour interdit bancaire.

Petite note à retenir
Le taux d’intérêt pour un crédit pour interdit bancaire est toujours supérieur à un crédit normal. C’est aussi le cas en ce qui concerne un rachat de credit pour interdit bancaire. Par conséquent, ce type de crédit est largement plus cher. Il est donc préconisé de mieux étudier les offres et d’être deux fois plus vigilants. Bien que le besoin en argent soit urgent, c’est une situation où l’arnaque sous toutes ses formes est plus présente. Souvent, certains établissements, surtout quand il s’agit de prêt personnel interdit bancaire, profitent de la fragilité et du besoin pressant d’argent des autres.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Credit pour interdit bancaire : qui est concerné ?