Comment choisir la bonne garantie obseques ?


Selon la Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie, en France, le frais des obsèques varie de 2500 euros à 4500 euros. Si ce moment douloureux n’a pas été anticipé par le défunt de son vivant, la famille devra débourser cette somme conséquente. Ainsi, anticiper ses obsèques en souscrivant un contrat de garantie obseques, c’est choisir de soulager son entourage le moment venu.

Aujourd’hui, de nombreuses offres sont proposées sur le marché et ce n’est pas toujours facile de s’y retrouver afin de faire le bon choix. Ignorant la date probable de son décès, mais conscient des charges incombant les proches et la famille, il parait alors relativement évident et très conseillé de souscrire une assurance obseque.

Pour vous aider, voici quelques points à vérifier pour bien choisir une garantie obseques.

 

Bien choisir le type de contrat de garantie obseques

 

En bien sélectionnant les services souhaités, grâce à une garantie obseques, vous pouvez payer et organiser vos funérailles de votre vivant. Cependant, il est essentiel de bien choisir votre contrat d’assurance obsèques. Pour cela, vous devez connaitre les différents types de contrats proposés par les banques et les compagnies. En effet, il existe trois types de contrats, à savoir :

  • Un contrat en capital qui ne prend pas n’en charge que les frais d’obsèques,
  • Le contrat prévoyance décès incluant le choix de la société de pompes funèbres, l’organisation partielle des obsèques ainsi que les frais,
  • Le contrat en prestations obsèques, qui couvre à la fois le contrat prévoyance décès et une organisation totale.

Une assurance obseque se joint à un contrat d’épargne car le reste du capital est versé aux bénéficiaires ou à la société de pompes funèbres désignée, en général dans les 48 heures qui suivent le décès.

Dans le cas d’un contrat en capital, les bénéficiaires ne sont pas forcés à utiliser la somme reçue pour les frais des funérailles. Dans les autres cas, une clause dans le contrat les y impose à organiser les obsèques et à payer les frais administratifs et juridiques ainsi que toutes autres prestations funéraires.

 

La cotisation à payer pour un contrat de garantie obseques

 

En fonction du type de contrat choisi, il existe de trois types de cotisations, à savoir :

  • Une cotisation unique, à payer en une seule fois,
  • Une cotisation temporaire, à payer de façon mensuelle, trimestrielle ou annuelle, ou encore sur une durée donnée,
  • Une cotisation viagère, à payer de la même façon que la cotisation temporaire jusqu’à ce que l’assuré décède.

En général, les prestations choisies, la grille tarifaire des professionnels ainsi que la région expliquent les écarts importants du frais des obsèques.

Il est à noter que les cotisations versées dans un contrat de garantie obseques augmentent suivant l’âge et la situation. Il est alors conseillé de s’y intéresser à partir de 50 ans, donc jeune senior.

 

Le choix des garanties pour une assurance obsèques

 

Généralement, tous les contrats d’assurance obsèques garantissent le capital pour les frais d’obsèques. Ils respectent aussi les dernières volontés via un recueil ou un questionnaire où le futur défunt explique ses volontés essentielles.

Très souvent, tous les organismes proposent les mêmes garanties. Aucune n’est indispensable, toutefois certaines garanties peuvent aider les proches au moment venu telles que la prise en charge de leur voyage jusqu’au lieu des funérailles, l’assistance aux démarches administratives et juridiques, le gardiennage du domicile pendant les obsèques, ou encore l’assistance psychologique.

Une garantie obseques, tout comme choisir sa mutuelle santé senior, cela ne se fait pas à la légère !

 

Les pièges à éviter avant de souscrire un contrat d’assurance obsèques

 

Seul le souscripteur peut juger des garanties indispensables, en revanche, il existe quelques points à vérifier afin d’éviter des doublons ou autres suppléments :

  • En général, le rapatriement du corps fait partie des garanties incluses, mais il est conseillé de bien vérifier si ce point n’apparait pas déjà dans d’autres contrats d’assurance.
  • Il est possible également d’inclure la chambre funéraire et le service d’accueil dans le contrat d’assurance obsèques. Pourtant, dans les hôpitaux et centres de soins, ces prestations sont gratuites.
  • En fonction de l’âge ou de l’état de santé, le montant de la cotisation peut être augmenté.
  • Il est possible de prévoir un délai de stage ou une période de carence, période pendant laquelle la couverture n’est pas complète en cas de mort naturelle ou de décès par maladie.
  • Il faut aussi vérifier si les bénéficiaires sont obligés d’utiliser le capital pour l’organisation des funérailles. En effet, ce point n’est pas obligatoire dans un contrat à capital.

 

Les frais d’obsèques

 

Différents éléments sont inclus dans les frais d’obsèques, à savoir :

  • la donation établie dont le montant est fixé par la commune,
  • les taxes d’inhumation et de crémation,
  • le montant des services obligatoires et facultatifs prescrites à la société de pompes funèbres,
  • l’achat et la construction du monument funéraire ou de la plaque de columbarium,
  • les coûts de funérailles,
  • les coûts d’ouverture et de fermeture dans le cadre d’un caveau familial,
  • la taxe sur les convois funéraires,
  • les vacations de la Police ou de la Gendarmerie,
  • les frais administratifs fixés par la commune.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *