Pret entre particulier : ses différents aspects !


Un pret entre particulier d argent représente une occasion de financement ou de placement par excellence. Il permet d’éviter les interminables procédures requis auprès des organismes financiers classiques ainsi que les taux d’intérêt exorbitants et les frais de dossier qu’ils revendiquent. C’est un acte de solidarité et d’entraide entre deux ou plusieurs individus. Il peut être lourd de conséquence si on ne prend pas au préalable les précautions nécessaires. Pour éviter les litiges entre les parties contractantes, mieux vaut respecter les mesures légales.

 

Le pret entre particulier : situation contextuelle

Littéralement, prêter signifie « mettre un objet à la disposition de quelqu’un à condition qu’il le rendra ultérieurement ». Dans le monde financier, un crédit entre particuliers sous-entend que les deux parties se sont convenues d’un commun accord que :

 – Le prêteur avance à l‘autre une certaine somme d’argent.

– Le prêt consenti est assorti ou non d’un taux intérêt.

– L’emprunteur doit effectuer le remboursement à l’échéance fixée ensemble par les contractants.

 

Les conflits engendrés par le prêt verbal

 

Dans un prêt verbal entre particuliers, l’accord se fait oralement. Il n’existe pas d’accord écrit, ni de pièce justifiant l’emprunt d’argent. L’opération repose essentiellement sur la base de la confiance réciproque entre deux individus qui s’engagent verbalement à honorer leurs obligations respectives. Elle risque d’engendrer des brouilles, voire des  contestations en justice si l’un d’entre eux ne respecte pas ses engagements. Cette situation est très fréquente dans le cercle familial et amical.

Auprès des usuriers,  le prêteur peut profiter des besoins pressants de l’emprunteur pour réclamer un taux abusif. Chez un emprunteur de mauvaise foi, ce dernier est susceptible de nier l’existence du prêt ou de ne reconnaître qu’une partie de l’avance de fonds.

Pour garantir la sécurité des deux parties, les législateurs ont mis en place des mesures légales qui régissent spécialement les prêts entre particuliers.

 

Les mesures légales régissant les prets entre particuliers

Pour prouver l’existence du prêt d’argent entre amis, il est essentiel de mettre par écrit l’accord entre les deux parties. Ce document est appelé reconnaissance de dettes. Suivant les directives des législateurs,  il doit être écrit par l’emprunteur et contenir :

– Tous les renseignements officiels relatifs au prêteur et à l’emprunteur.

– Le montant du prêt et le taux d’intérêt appliqué,

– Les modalités de remboursement,

– La date effective de l’emprunt et,

– La signature des contractants.

Le document peut se faire sous seing privé ou passer devant un notaire. Il sert de preuve en cas de litige. Avec la démocratisation du Net, une nouvelle formule de prêt entre particuliers se propage actuellement auprès des internautes.

 

La nouvelle déclinaison du  crédit entre particuliers

Avec la crise économique et financière qui perdure,  faire appel aux institutions financières n’attire plus beaucoup de monde :

– Les taux d’intérêt appliqués y sont trop élevés,

– Le coût total du crédit bancaire est énorme alors que le pouvoir d’achat  de la plupart des ménages baisse d’année en année,

– Avec l’insolvabilité de nombreux clients, les institutions financières trient sur le volet les individus auxquels ils accordent des prêts,

– Les personnes fichées et exclues des services bancaires  n’ont aucune chance d’y souscrire un emprunt d’argent.

Grâce à l’apparition du crédit de particulier à particulier sur le Web, la plupart des individus issus de toutes les catégories socioprofessionnelles se tournent davantage vers ce type d’emprunt. Chez le prêteur, il a la possibilité de faire un placement sûr, rentable et à moindre coût. Le montant d’un prêt peut varier de 3000 à 25000€. Il peut aussi choisir librement le taux d’intérêt qui lui convient, du moment que ce dernier ne dépasse pas les seuils exigés par la loi.

En ce qui concerne l’emprunteur, le crédit entre particuliers représente l’occasion idéale qui lui réaliser ses projets. De nombreux prêteurs sont visibles en ligne. A travers les opportunités qui se présentent, celui qui veut emprunter de l’argent a la possibilité de :

– Faire une simulation de calcul avant de choisir le partenaire avec qui il va opérer pour payer moins cher l’emprunt qu’il va contracter,

– Elire le montant de l’avance ainsi que le taux d’intérêt adaptés à ses budgets,

– Sélectionner les modalités de remboursement proportionnelles à ses possibilités et,

– Préparer rapidement les pièces à fournir.

Dans la plupart des cas, les documents requis pour l’obtention d’un pret entre particuliers se résument à la photocopie d’une pièce d’identité et de celle de son  dernier bulletin de paie, une pièce justificative de domicile et pour finir, la description du projet à financer.

Donc, le prêt entre particuliers représente le parfait substitut des financements bancaires. Que vous soyez prêteur ou emprunteur, il faut faire très attention. Choisissez minutieusement votre  partenaire financier avant de signer un contrat. Aujourd’hui, le Web est le lieu de prédilection préféré des arnaqueurs. Sinon, contractez en toute confiance un  pret personnel meilleur taux de particulier à particulier à votre mesure et réalisez votre propre projet.