Qu’est-ce que le financement in fine ?


Le financement in fine, un financement credit in fine ou un financement locatif in fine consiste en un financement destiné à l’investissement immobilier. Il a été conçu pour améliorer les déductions fiscales des personnes qui souhaitent investir dans l’immobilier locatif. Ceux qui rêvent d’acheter une résidence secondaire sont également autorisés à en faire une demande. Pour ce crédit à fiscalité optimisé,les mensualités remboursées représentent les intérêts et les frais d’assurance. Le capital emprunté est remboursé à la fin du contrat en une seule fois. Le prêt immobilier in fine est réservé à des profils spécifiques d’emprunteurs. Son fonctionnement est assez simple. Il est connu pour présenter quelques avantages. C’est quoi alors la définition du financement in-fine ?

Le fonctionnement du financement in fine

 

Le prêt in fine consiste en un avantage fiscal. Une souscription à ce prêt est recommandée en cas de forte imposition (taux supérieur à 40 %) ou de perception de revenus fonciers. Les intérêts du prêt immobilier sont déductibles des revenus locatifs. Cela permet à l’emprunteur de réduire ses impôts et de bénéficier de placements performants. Le taux pret in fine est fixe sur toute la période du prêt. Dans de rares cas, ce crédit peut également être utilisé pour financer un logement principal. La banque propose des montages de prêt pointus et personnalisés en fonction de la situation financière et fiscale du demandeur. L’analyse de chaque dossier est réalisée de façon spécifique.

Le remboursement du financement in fine s’effectue en deux temps. L’emprunteur s’acquitte tous les mois des intérêts et des frais d’assurances. Il soldera le capital emprunté dans son intégralité au terme du crédit. Pour cela, il doit constituer une épargne en investissant tous les mois ou en une seule fois sur la durée du crédit sur un placement financier associé au prêt. En général, cette garantie consiste en un contrat d’assurance-vie en support euros ou d’un bon de capitalisation nanti en faveur du créancier.Il s’agit d’un gage de la stabilité de sa situation financière sur la période de souscription du prêt immobilier. C’est la preuve que le souscripteur dispose des ressources nécessaires pour rembourser son crédit immobilier.

Durée et fonctionnement fiscal du financement immobilier in fine

 

Le prêt in fine est accordé à l’emprunteur sur une durée de 3 à 15 ans. Sa valeur minimum est de 21 500 €, sans aucun plafond.Comme cette formule présente souvent un taux d’intérêt attractif, il convient de rester prudent. En effet, quelle que soit la durée du prêt, l’emprunteur doit la même somme à son créancier. Seuls les emprunteurs avertis sont appelés à en faire la souscription. Pour dénicher le pret immobilier in fine au meilleur taux,il est conseillé de procéder à une simulation pret in fine. Pour ce faire, il faut utiliser le formulaire de calcul ou la calculatrice proposé sur les plateformes de crédit en ligne. Le dispositif permet de calculer les mensualités du prêt ainsi que le montant d’échéance final qui comprend les primes d’assurance-vie.

financement in fine

  • Sur le plan fiscal, le prêt in fine est favorable aux investisseurs emprunteurs qui acquièrent un ou plusieurs logements locatifs. Les intérêts de l’emprunt sont déductibles du revenu locatif. L’opération génère des bénéfices à mesure que le montant total des intérêts déductibles est élevé.

Les avantages et les limites du prêt in fine immobilier

 

Le principal atout du prêt in fine réside dans le fait qu’il soit fiscal. Les intérêts d’emprunts, qui sont généralement élevés, sont déduits des revenus locatifs. Bien que le coût total du prêt soit très important, cela avantage les héritiers de l’emprunteur. En effet, celui-ci souscrit obligatoirement un contrat d’assurance-vie en marge du crédit immobilier. Au moment de son décès, l’assurance concernée couvrira la totalité de sa dette. Les héritiers quant à eux récupèreront le bien immobilier entièrement payé ainsi qu’une assurance-vie soumise sous le régime de transmission hors succession.

Il apparaît que les taux pret in fine sont supérieurs à ceux appliqués à un prêt amortissable. Cependant, ils s’appliquent à un montant constant tout au long de la durée du prêt. Dans la mesure où le montant des intérêts versés annuellement ne change pas, l’emprunteur bénéficie d’une réduction d’impôt importante. Le crédit in fine doit impérativement être réalisé sur un investissement correct pour garantir une rentabilité maximale et une économie globale sur sa durée.

Qui est concerné par le credit immobilier in fine ?

Le prêt in fine est destiné aux investisseurs qui veulent acquérir un bien immobilier locatif. Il convient à différents profils d’emprunteurs, particuliers comme professionnels.

  • Les ménages qui disposent déjà d’importants revenus locatifs choisissent ce dispositif pour réduire leur base d’imposition foncière. Ce prêt est d’autant plus intéressant si les revenus locatifs sont fortement soumis à l’imposition.

 

  • Les non-résidents fiscaux qui ne disposent pas de ressources en France peuvent souscrire ce prêt. Pour être solvables, ils doivent nantir un capital auprès d’un établissement bancaire. Les loyers perçus suffiront largement à couvrir les mensualités et toutes les charges.
  • Les particuliers qui sont en possession d’un capital important, suite à un rachat de soulte ou à un héritage, sont admissibles au pret in fine, à condition d’investir l’argent dans l’immobilier. A l’issue du contrat, ils possèderont entièrement le bien immobilier sans aucun effort financier.

Certains emprunteurs ne sont pas solvables auprès des établissements bancaires du fait de leur situation professionnelle précaire ou de leur situation d’endettement. S’ils disposent d’un bon capital, ils peuvent investir dans l’immobilier grâce au pret immobilier in fine. Un bon calcul du projet rassurera la banque et prouvera qu’ils pourront payer les intérêts mensuels et le capital enfin de contrat. Nous avons fait le tour dans cet article du prêt in fine avec ses avantages et inconvénients !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *