Rachat de credit locataire : solution à prendre en compte !


Le rachat de credit locataire est une solution pour pouvoir alléger le poids de la dette, c’est notamment le but également d’un rachat de credit pour locataire. Il est toutefois important de connaître des détails indispensables avant de s’y lancer. Ce type de rachat de crédit est une solution nécessaire lorsqu’une personne n’est pas propriétaire d’un logement.

 

La notion de rachat de credit locataire

 

Le rachat de crédit locataire est une procédure qui permet de renégocier une ou des dettes qui ont contracté. La renégociation peut porter sur 2 points essentiels qui influent énormément sur un crédit. Il s’agit de :

  • Les intérêts du crédit
  • La durée de remboursement

Les options pour faire face à ses dettes sont assez limitées lorsqu’on est un locataire. Contrairement à un propriétaire qui a plusieurs recours comme un rachat de crédit pour propriétaire, une vente à réméré ou encore un rachat de crédit hypothécaire. Toutefois cela n’exclut pas le fait de pouvoir souscrire un rachat de credit surendettement locataire. Cependant, cette démarche est limitée par un plafond qui change d’un organisme à un autre.

Pourtant, un locataire a aussi la possibilité de choisir un rachat de crédit pour propriétaire. Le système est simple : il lui faut trouver un proche ou un ami qui veuille bien mettre son logement en garantie. Mais cela constitue un pari très risqué pour ceux qui s’y lancent, car des aléas de la vie peuvent survenir à tout moment notamment comme une perte d’emploi. C’est ce qu’on appelle un rachat de crédit hypothécaire pour locataire.

Pour ce qui est de la durée d’un rachat de credit pour locataire, la limite est de 12 ans. Pour obtenir un rachat de crédit, le locataire devra passer par la prise en compte du montant du loyer qu’il paie. Plus le montant est élevé plus le processus est difficile. L’organisme prend également en compte le revenu du locataire demandeur pour savoir si la situation correspond à leurs exigences.

Il existe également différents types de personnes considérées comme locataire :

  • Un emprunteur hébergé gratuitement : un montant fictif est alors inscrit sur la partie des charges fixes. La valeur est définie au préalable
  • Le locataire possédant une résidence secondaire : pour ce type, le rachat credit ficp locataire est plus facilement accessible.
  • Le locataire à proprement-dit qui loue son hébergement et qui ne possède pas de bien immobilier.

Il est à noter qu’un locataire en interdit bancaire a la possibilité d’obtenir un rachat toutefois à condition de remplir les conditions et d’avoir des éléments intéressants à présenter au créancier.

 

Pourquoi choisir un rachat de credit pour locataire ?

 

Lorsqu’on est un locataire, la reprise d un crédit pour locataire est souvent un passage important pour ne pas tomber dans le surendettement excessif. Que les locataires se réjouissent, car ce type de rachat a ses avantages et ils ne sont pas du tout négligeable :

  • Comme tous les rachats de crédit, le rachat de credit pour ficp locataire permet d’alléger les mensualités c’est-à-dire de payer moins, mais pendant une durée plus longue. L’emprunteur s’adressera également qu’à un seul interlocuteur c’est-à-dire à celui qui a racheté ses dettes et à qui il devra payer les mensualités.
  • Le locataire a aussi la possibilité de ne présenter aucune garantie contrairement à un propriétaire de bien immobilier. Cela signifie en outre qu’il n’a pas à payer des charges notamment des frais de notaire
  • Le rachat de credit pour surendetté locataire réduit le risque de perdre un bien immobilier lorsqu’on est propriétaire. C’est le cas en outre lorsque les dettes à racheter ne sont pas très importantes.
  • Ce type de rachat donne lieu à un taux fixe. Ainsi la mensualité à payer reste ainsi la même. cela constitue une vraie sécurité pour l’emprunteur.

Il faudra toutefois être vigilant et revoir les dettes à renégocier notamment si leurs échéances sont déjà assez proches. Il est préconisé de voir tous les frais à payer pour avoir la formule la plus avantageuse pour chaque cas.

rachat de credit locataire

R achat de credit surendettement locataire : points importants à retenir

 

La situation du demandeur est importante et  fait l’objet d’une étude avant que le rachat de credit pour locataire soit accordé. Quelques-unes peuvent jouer en sa faveur :

  • Avoir un salaire sans pour autant être en CDI, mais c’est l’idéal. Cela permet de démontrer sa capacité à rembourser.
  • Être fiché à la Banque de France n’empêche pas d’obtenir un rachat de crédit. Toutefois, les refus sont plus fréquents. Il faut ainsi veiller à ne pas tomber dans un fichage et si c’est le cas, la meilleure solution est d’en sortir. En dernier recours, des solutions existent, mais il faudra avoir les bonnes cartes en main pour pouvoir espérer un rachat de pret locataire.
  • Le rachat de crédit locataire peut concerner divers types de crédits comme un prêt personnel, une carte de magasin, un crédit revolving. Cependant, certains n’offrent pas la possibilité de faire un regroupement. C’est le cas par exemple des crédits immobiliers ou encore des crédits professionnels.
  • Il convient de souscrire un rachat de crédit avant de tomber dans le surendettement. Dans ce cas, il faut noter que le demandeur n’a plus la possibilité de payer ses dettes. Par conséquent, une partie de ses dettes ne sont plus honorées. Lorsque la capacité d’endettement dépasse 60% alors il y a un surendettement. Dans ce cas, il y a plus de difficultés à avoir un rachat de credit locataire.

En général, un rachat de credit locataire est possible uniquement pour les crédits à la consommation. Le rachat de crédit doit donc intervenir dès les premiers signes de difficulté. Pour pouvoir bénéficier des meilleures offres, la simulation est une bonne alternative. Les tarifs d’un établissement financier à un autre peuvent varier considérablement. Outre les tarifs, certains organismes peuvent proposer des avantages assez  importants et qui ont une influence considérable sur le remboursement. Les services d’un courtier peuvent également être sollicités, car il est assez bien placé pour étudier la situation. Il collabore également avec bon nombre d’établissements.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *