Les frais de remboursement anticipé : combien coûte-t-il ?


Le remboursement anticipé crédit entraîne souvent des frais. En effet, il est possible de rembourser un prêt par anticipation, en partiel ou en totalité. Le remboursement par anticipation consiste à rembourser la totalité d’un prêt avant la fin du contrat.

Le remboursement de credit correspond au règlement de la dette restante, avant le terme prévu au début du crédit. Si on rembourse la totalité du prêt, le remboursement anticipé est dit total. Par contre, il est dit partiel lorsqu’il porte sur une partie des sommes dues. Le remboursement par anticipation d’un prêt n’est pas toujours rentable, il est conseillé de bien faire des calculs avant de se lancer.

Le montant du frais de remboursement anticipé crédit

 

Les frais de remboursement de credit peut être variable en fonction des types de prêts. Pour les prêts à taux révisable, le frais est faible, voire nulle. En revanche, le frais peut être élevé pour les prêts à taux fixe. C’est le contrat de prêt qui détermine le montant du frais de remboursement anticipé qu’on a à régler auprès de la banque ou d’un organisme prêteur. Le montant du frais est limité par la loi. Son montant ne peut dépasser six mois d’intérêts sur le capital remboursé au taux moyen du prêt. Il ne peut pas non plus dépasser le 3% du capital restant dû.

Remboursement anticipé pret : les clauses

 

Lorsqu’on souhaite effectuer un remboursement anticipé crédit, la banque peut exiger le paiement d’un frais, ou d’une pénalité de remboursement anticipé afin de compenser le manque à gagner par rapport aux intérêts qui ne lui seront pas versés. Il est possible de discuter du rabais voire la suppression du frais de remboursement anticipé avant la conclusion du contrat de prêt.

Si la durée de remboursement de frais est minimale, il arrive que la banque accepte la suppression du frais. Et souvent, la condition qui fixe l’annulation du frais de remboursement anticipé ne sera pas applicable en cas de rachat du prêt par un autre établissement.

La date du remboursement anticipe

 

Que ce soit sur un crédit à la consommation ou un crédit immobilier, la date de valeur du remboursement a de l’importance dans le calcul des intérêts. S’il est effectué à la date du paiement de l’échéance, aussitôt, le remboursement n’engendrera pas d’intérêts complémentaires. D’ailleurs, on peut préciser cette date de valeur au banquier dans la demande de remboursement credit. Certains contrats de prêts prévoient aussi que les opérations de remboursement seront systématiquement comptabilisées sur la première date d’échéance suivant le remboursement.

La particularité du remboursement partiel

 

En cas de rentrée d’argent, il est possible d’effectuer un remboursement anticipé crédit partiel. Ceci permet, en général de diminuer le coût de son prêt. Les conditions de remboursement du crédit en cours peuvent être modifiées par un remboursement partiel. Par défaut, cette opération conservera le montant des futures échéances et diminuera la durée restante des remboursements. Cependant, il est possible de choisir de conserver la durée restante jusqu’à la fin du prêt et demander de baisser la somme à payer pour les prochaines mensualités en conséquence.